AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Aylins Stevens » Do you want to play with me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Aylins Stevens » Do you want to play with me ?   Mer 12 Jan - 22:45

─ So come on !
I'm gonna break your twisted heart. ─



Feat
Ashley Greene
♠ Aylin Stevens.
© White Rabbit

๑ Date de Naissance : 13 février 3014.

๑ Lieu de Naissance : Londres

๑ Groupe : Vagabonds du Futur.

๑ Camp : Le sien.

๑ Capacité(s) Spéciale(s) : Ancienne combattante d'unité d'élite.

๑ Signe(s) Distinctif(s) : Une cicatrice encore visible, et lisible, sur son ventre.

๑ Pouvoir : Aucun, mis à part celui de voyager dans le temps.

๑ Sentimentalement réservé : Oui. Maximilian Leevanston is mine.



» She's so sexy, and she knows that.



    Regardez la. Elle danse au gré du vent, contre le temps. Tous les regards se tournent vers elle, inexorablement. Elle danse encore, tournoie plus vite. Son rire emplit les âmes et charme les cœurs, de même que son sourire éclatant. Elle est belle. Belle à s'en damner. Approchez-vous encore un peu, allez-y. Admirez donc les courbes généreuses de son corps mince, et ses longues jambes interminables. Détaillez son visage fin aux traits harmonieux, et aux pommettes rosies par l'effort de son ballet imaginaire. Observez cette bouche pulpeuse et rosée attirant les baisers, qu'elle aime mordiller en une petite moue joueuse. Plongez-vous dans son regard. Son magnifique regard d'un bleu si envoutant, discrètement embelli de mascara et d'eye-liner noir. Ses yeux capturent la lumière et la renvoie droit dans vos âmes. Elle vous charme, avouez-le. Vous la désirez. Au plus profond de vous même, elle enflamme vos sens, vous brûle de l'intérieur. Elle est comme ça Aylin. Belle. Désirable. Intouchable. Elle aime qu'on la regarde.


» She is a devil inside an angel's body...


    Les hommes. Curieux mot. Aylin les adore, elle aime les briser. Les détruire. Ils ne sont que des pantins dont elle serait le marionnettiste. Ils l'aiment, elles les méprise. Puis les abandonne. Seuls. Déroutés. C'est une manipulatrice. Une sacrément douée. Elle est comme ça, l'aguicheuse. Elle aime faire souffrir. Comme elle a souffert. Donnez-lui un coup, vous en recevrez deux. Elle est rancunière. Notre ange est un ange déchu, blessé. Elle est morte de l'intérieur. Elle a mal. Trop mal. Mais cache sa douleur derrière ses sourires, facticement éclatants. Elle sait mentir, feindre le bonheur. Elle joue la comédie, tout en étant vide au fond de son cœur. Si vous êtes un de ces rares amis, elle vous aimera. Elle serait prête à tout pour ceux qu'elle aime. Elle a déjà tué pour cela, et elle recommencera. Sans état d'âme. Personne ne touche à ses proches. Personne. Elle peut être tout, tout en étant rien. Elle passe du rire aux larmes, de la colère au calme. Tout dépend de celui qu'elle cherche à tromper. Elle peut être agréable et douce comme odieuse et agressive. Son caractère authentique ? Elle ne sait plus. Elle s'est perdue au détour de ses pleurs, après avoir amputé son bonheur. Petite ombre. Vulgaire fantôme. Qui es-tu donc, Aylin Stevens ?


» She lives in a fairytale... Or not.


    Année 3014. Les guerres ont ravagé le monde, la tyrannie règne là où Aylin vit le jour. Le gouvernement contrôle tout, traque les résistants. Les Vagabonds sont considérés comme une abomination. Naître avec l'anneau est le signe d'une vie clandestine, à se cacher, à fuir. Avoir cette bague signifie que l'on existe pas. Pas officiellement du moins. Sinon, seule la mort nous trouve. Les dirigeants ont peur des pouvoirs de ces bijoux, car ils pourraient changer les choses. Le cours de l'histoire. Et réduire leur tyrannie à néant, l'effaçant, faisant en sorte que jamais elle n'existe un jour. Les Vagabonds représentent l'espoir du peuple et le fléau des tyrans.

    13 février 3014. Dans le repaire des résistants, les cris d'un bébé résonnèrent. Tous s'étaient réunis en ce jour autour des dirigeants de leur groupe. Sierra et Ethan Stevens venaient de mettre au monde une petite fille, née sous le symbole de la liberté. Tous purent voir, sous le sang qui la tâchait encore, l'anneau d'argent qui brillait à son doigt. Aylin Stevens. Tous murmurèrent le nom de l'enfant, qui résonna comme une promesse. Une Vagabonde était née. Son destin était tracé, et les dés lancés.

    Elle apprit vite, au fil des années. Frappe. Bloque. Baisse-toi. Attaque. Elle était la fierté de tous, ses parents les premiers. Elle s'appliquait méthodiquement, reproduisant chaque mouvement avec une facilité déconcertante. Les arts martiaux. Les armes à feu. Les blanches. Tout y passa. Son frère avait les mêmes entrainements. Mais il était humain. Sans bague. Et bien, vite, l'intérêt porté à sa cadette fit naître un sentiment terrifiant au fond de son cœur. La jalousie. Aylin par ci, Aylin par là... Aylin... Ça finira mal.

    Aylin a 17 ans. Son frère 20. Officiellement, elle rejoint le groupe. Elle y a été préparée. C'est une combattante, une guerrière. Elle sait qu'elle se bat pour la liberté des Hommes. Elle n'a pas peur. C'est sa destinée. On le lui répète depuis sa naissance. « Aylin, tu feras changer les choses. » Elle est ambitieuse, elle y arrivera. Le gouvernement tombera. Elle s'en est fait la promesse. Les missions s'enchainèrent, couronnées de succès. Elle avait l'esprit tactique de ses parents, et ils en étaient fiers. Son frère aussi était doué, mais pas autant qu'elle vous comprenez ? Alors, lentement, il s'effaça. La jalousie grandissait de plus en plus...

    Elle les a trouvés dans les rues, pourchassés par la milice. Quatre enfants, allant de 11 à 14 ans. Elle les as recueillit, et elle les entraine comme elle l'a été. Ils sont sa fierté à elle. Il y a 3 garçons et une fille. Elle les aime, et jure de les protéger jusqu'à ce qu'ils puissent rejoindre les rangs. Son frère ? Il n'est plus là. Mort au combat. Elle en a pleuré toutes les larmes de son corps. Nul n'a retrouvé le sien. Alors, ces quatre enfants, ils deviennent comme ses frères et sœurs. Ils apaisent la blessure de son cœur. Petite princesse résistante, ta chute est proche...

    Année 3035. Une mission comme tant d'autres. Une cible, un empoisonnement. La belle brune s'introduit dans la maison où se trouve sa future victime. Le silence l'intrigue. Quelque chose cloche. Un piège. C'était un piège. La fléchette se ficha dans sa nuque, fourbe et silencieuse. La jeune femme s'effondre au sol, inconsciente. L'homme rit. Elle a perdu. Elle est perdue... Il la retint prisonnière, de longs jours. Il souilla son corps de nombreuses fois, avec un plaisir écœurant. Elle avait des bleus sur le corps, et des plaies au sang coagulé. Mais jamais il n'atteignit son esprit. Elle était forte, résista à la folie. Et puis un jour, quelque chose se produisit. Un signe inespéré. Un cadeau du ciel. Elle entendit un bruit de lutte, et elle descendit voir ce qui se passait. Elle trouva son bourreau allongé au sol. Ensanglanté. Mort. Un rictus tordit ses lèvres à cette vue. Elle aperçut un inconnu de dos. Sans doute celui qui venait, sans le savoir, de la libérer. Il se retourna. Elle vit ses yeux clairs la fixer. Il était jeune. A peu près son âge. Elle ne resta pas plus longtemps, elle s'enfuit. Leur repaire avait été saccagé. Des corps mutilés se trouvaient là. Cruellement saignés et blessés. Un sursaut la saisit lorsqu'elle reconnut ses parents ainsi que ses frères et sa sœur d'adoption. Les larmes la secouèrent, puis la colère monta. Les autres résistants n'étaient pas là. A croire que seule sa famille était visée. Un bruit de pas, non loin d'elle. Elle fit volte-face. Se prit un coup au cœur. Devant elle, son frère. Son frère de sang. Le disparu. Le prétendu mort. La haine étincelait dans ses yeux.
    - Princesse, je pensais que tu étais déjà morte.
    Il les avait tués. Il la détestait. Elle le haïssait. Les larmes brouillèrent ses yeux. Il lui tourna le dos, observant l'un des cadavres avec un rire sarcastique. Elle ne l'écoutait déjà plus. Son regard était fixé sur le couteau planté dans le cœur de sa mère, à côté d'elle. Elle le saisit, tremblante de rage. Il ne vit pas le coup venir. Elle le poignarda plusieurs fois, sans pitié. Pour elle, il était mort depuis longtemps.

    Peu de temps après, elle disparut. Une promesse de mort fut adressée au gouvernement, signée par elle. Elle remonta le temps et revint là où les choses avaient débuté. Londres, année 2011. Elle n'est plus rien. Elle n'a plus d'espoir. Tout ce qu'elle veut, c'est faire souffrir. Elle en veut à la Terre entière. La démarche altière, elle fend la foule. Les regards commencent à converger vers elle. Un sourire étire ses lèvres. Ils vont avoir mal...


Behind The Screen


    ๑ Identité : Erynn.

    ๑ Âge : 16 ans.

    ๑ Fréquence de Connexion : Tous les jours sauf rares exceptions.

    ๑ Arrivée à Londres : Elly...

    ๑ Double Compte : Oui; Némésis H. & Nawel C.

    © Ombe






Dernière édition par Aylin Stevens le Dim 17 Avr - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
    Date de Naissance : 18/09/1986







Faites place à







MessageSujet: Re: Aylins Stevens » Do you want to play with me ?   Jeu 13 Jan - 10:53

Aylin,

Tu es peut-être un peu trop humaine, du moins sentimentalement parlant, pour moi. Tu as vécu trop de choses t'ayant touchée pour que nous puissions nous intéresser mutuellement. Si une rencontre entre nous venait à avoir lieu, je crains qu'elle ne se solde par une indifférence mutuelle sauf si tu as autant de tours dans ton sac que tu sembles le suggérer.

Cordialement,

Max Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    Date de Naissance : 06/01/1992







Faites place à







MessageSujet: Re: Aylins Stevens » Do you want to play with me ?   Jeu 13 Jan - 10:59

Ainsi, Aylin est ton prénom... Je me souviens de toi, maintenant, même si je t'avais précédemment mise de côté parce que j'ai retrouvé mes propres protégés morts en rentrant chez moi. Sache en tout cas que je suis très heureux d'avoir pu t'aider en tuant l'immonde individu qui te retenait et que je partage ta douleur quant aux décès des enfants que tu as recueilli. Je vois d'ailleurs que ton caractère a évolué un peu comme le mien à la suite de ce drame, donc je pense que si nous avons l'occasion de nous rencontrer, ça pourrait être intéressant. Après, nos trop grandes ressemblances pourraient également nous faire nous détester mais je suis convaincu que nous devrions quand même essayer de nous croiser,

Aloysius

Je valide ta fiche, Erynn ☀

___________________________

I will never die. I will never lose.

I will never be defeated.



I'm Aloysius, God, Vasteels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Aylins Stevens » Do you want to play with me ?   Sam 15 Jan - 12:52

Maximilian,
une indifférence mutuelle ? Nous verrons cela. Tu pourrais être surpris, très cher.

Aloysius...
Je peux enfin mettre un nom sur le visage à qui je dois la vie. Je suis navrée d'apprendre la mort de tes protégés... Je ne pense pas pouvoir parvenir à te détester un jour, et je serais ravie de te rencontrer, ne serait-ce que pour te remercier en face d'avoir assassiné cette... ordure. Après, j'espère que nous pourrions nous entendre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
    Date de Naissance : 03/05/1988







Faites place à







MessageSujet: Re: Aylins Stevens » Do you want to play with me ?   Dim 23 Jan - 10:19

Chère Aylin,

Que ta "mission" soit de changer le monde et non de le sauver fait que tu m'intéresses. J'ai cessé depuis bien longtemps de me préoccuper de l'avenir. Vivre au jour le jour, dans une routine infernale. Je comprends ta souffrance quant à la mort de tes protégés et de ta famille. Et la haine que tu as pu éprouver pour ton frère également. Après tout, tu n'es pas responsable du fait que tu sois une Vagabonde et lui non.

Au plaisir.
Amy

___________________________



« You are perfect exactly as you are. With all your flaws and problems, there is no need to change anything.
All you need to change is the thought that you aren't good enough. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Faites place à

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Aylins Stevens » Do you want to play with me ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aylins Stevens » Do you want to play with me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naboo :: Présentations :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit