AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar






Faites place à







MessageSujet: Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.   Mar 21 Déc - 0:56

« Le plus grand ennui c'est d'exister sans vivre »
Victor HUGO


« Une grande partie de notre vie est une série d'images,
elles passent près de nous comme les villes sur notre passage
mais parfois un moment nous frappe et lorsqu'il se produit on
sait que cet instant représente plus qu'une simple image passagère.
On sait qu'a ce moment chaque seconde durera éternellement
. »


Votre personnage :



Nom : Rose Kate Johnson
Date de naissance : 14 juillet 1993
Groupe : Vagabonds du présent
Avatar : Emma Watson *.*

Description physique : Rose est une jeune fille qu’on pourrait qualifier de jolie. Elle est même magnifique. L’adolescente semble pourtant banale, elle ne cherche pas à montrer ses atouts, ni à cacher ses faiblesses. Rose se fiche pas mal de son apparence, et pourtant malgré cette ignorance, la jeune Johnson est la cible de beaucoup d’hommes. Une silhouette fine et élancée, des formes là où il en faut, la peau hâlée, les cheveux souvent en bataille.. Souvent au matin, on peut la confondre avec une lionne, à cause de sa crinière toute ébouriffée. Elle arbore une chevelure couleur noisette qui descend en cascade le long de ses épaules. Le visage de la belle était fin, doté de traits dessinés précisément et il était aussi lisse et doux que le coton. Son visage aurait pu être encore plus rayonnant, si la belle souriait plus souvent. En effet, il était rare de voir un sourire se dessiner sur les lèvres de Rose. Tout simplement parce qu’elle n’en avait pas l’envie, et c’est à cause de cela que l’on pouvait deviner qu’elle avait vécu de terribles choses. Malgré tout, la jeune brune sait dissimuler ses sentiments, elle a toujours su se cacher et c’est pourquoi elle peut paraître invisible aux yeux de la plupart des gens. À l’intérieur de ses yeux noisettes on pouvait distinguer une palette de couleur fascinante, passant du marron au miel, laissant une pointe de vert émeraude scintiller au milieu de ses prunelles glaçantes. Ses deux billes étaient un sujet de mystère pour la jeune fille, qui ne comprenait pas vraiment pourquoi tant de couleurs s’enchaînaient dans ses pupilles. Rose pouvait avoir un regard doux, mais selon son humeur ses pupilles reflétaient exactement ce qu’elle pensait et ressentait. Cela pouvait être un avantage, mais aussi un inconvénient, et la jeune femme le savait parfaitement.

Rose n’était pas comme les jeunes de son âge. Elle n’avait pas eu la vie facile et son visage portait les traits d’une histoire compliquée et difficile. Mais, cela n’empêchait pas qu’elle soit merveilleuse et éblouissante, car c’est-ce qu’elle était.


Description de son caractère : Rose est quelqu’un de discret de sensible et surtout de généreux. Elle a une perception du monde bien différente de tous les autres jeunes de son âge. D’après elle, ce qu’on prend à la nature, celle-ci le reprend un jour. C’est pour cette raison qu’elle s’intéresse énormément aux problèmes écologiques, à la médecine, et aux sciences en général. Pourtant, Rose n’est pas du tout scientifique, au contraire, la littérature vit en elle depuis sa naissance, et même avant ! En effet, la jolie brune a toujours adorée dévorer les ouvrages qu’elle trouvait dans les bibliothèques, n’importe où même ! Dans les livres, elle se sentait en sécurité et s’imaginait vivant dans un autre monde, beaucoup moins compliqué.. Vous l’auriez compris, elle est rêveuse lors de ses heures perdues. Mais, si elle regrette tant le monde dans lequel elle vit, c’est surtout à cause de son horrible passé. Dès son plus jeune âge, la jeune fille a été choquée, et elle en a gardée quelques séquelles qui l’ont empêchés de s’intégrer, de se faire des amis et de s’ouvrir au monde. Rose est solitaire, seule, sans personne et sans le savoir, cette solitude pourrait la conduire au pire…


Histoire : Ce fut lors d’une longue et chaude nuit d’été que Rose vint au monde. Ses parents, Caroline et Tom Johnson étaient fou de joie lorsqu’ils prirent Rose dans leur bras pour la première fois. Elle avait les yeux de sa mère, aussi perçants et doux qu’elle, mais elle avait héritée du visage de son père, fin et charmeur, Rose serait magnifique plus tard, c’était certain. Après une semaine passée à l’hôpital, Caroline put enfin rentrer chez elle avec sa fille, où Tom les attendait avec impatience. Lors de la première toilette de la petite, les parents remarquèrent qu’elle avait une sorte d’anomalie à l’annulaire. Comme si il était cassé, mais cela ne semblait pas déranger l’enfant, qui adorait jouer avec d’ailleurs, comme si elle tournait une sorte de bague invisible. Les parents ne s’en préoccupèrent donc pas plus que ça. Caroline et Tom apportèrent tout l’amour possible à Rose et elle vécut ses trois premières années dans une famille qui l’aimait, rien n’aurait pu être mieux. Malheureusement, ce bonheur s’arrêta subitement lors de l’anniversaire de Caroline. Elle allait avoir trente-cinq ans, et Rose se souvient encore qu’elle lui avait fait un magnifique dessin. C’était le soir et les trois jeunes gens étaient attablés pour commencer le repas. Tom s’était démené pour que ce jour reste ancré dans la mémoire de sa femme et Rose était impressionnée par le regard que ses parents se jetaient: des regards langoureux, pleins d’amour, tellement d’amour que cela semblait impossible qu’une seule personne ressente autant de chose… Et pourtant, les parents de Rosie s’aimaient terriblement. Mais, ils aimaient aussi la science. En effet, ils étaient des chercheurs en médecine, et tous deux avaient aménagés leur sous-sol en laboratoire. Depuis près de dix ans, les deux mariés consacraient leur vie à la recherche d’un vaccin contre le sida. Cette recherche était très importante pour eux, et finalement ils avaient trouvés quelques gènes capables de diminuer le virus, mais ils continuaient de chercher, sans relâche, espérant qu’un jour un miracle se produirait…

Tom allait ouvrir une bouteille de champagne pour le dessert, lorsqu’un bruit assourdissant retentit. Une sorte d’explosion voilée. Aussitôt, Caroline et Tom se regardèrent, et sans un mot ils se dirigèrent vers l’escalier menant à leur laboratoire. Rose, trop petite pour comprendre quoi que ce soit, crut que ses parents voulaient jouer à cache-cache. Elle ferma alors les yeux et s’apprêta à compter jusqu’à cent. Pendant ce temps, Caroline et Tom étaient descendus dans leur antre. Ils découvrirent alors trois hommes masqués ayant renversés les tiroirs, casser des flacons de médicaments… Ils étaient en train de détruire dix ans de travail. Tom se jeta sur l’un d’entre eux et le frappa à la tête, ce qui l’assomma. Malheureusement, il ne surveilla pas ses arrières, et un des deux malfrats frappa Tom à la colonne vertébrale. Ce fut le coup fatal et Mr Johnson s’écrasa au sol, dans un dernier soupir sous le regard impuissant de Caroline. Celle-ci ne perdit pourtant pas son sang-froid. Ils avaient déjà parler plusieurs fois avec Tom et elle savait ce qu’elle avait à faire. Avant que les bandits ne remarquent sa présence, elle remonta en quatrième vitesse les escaliers, mais malheureusement elle n’était pas très discrète et un des bandits la rattrapa. Elle eut tout juste le temps de jeter une enveloppe vers le couloir ou se trouvait Rose avant d’être touchée par une balle mortelle.

La petite fille avait toujours les yeux fermés, mais le coup de feu lui perça les tympans, elle eut énormément de mal à reprendre son souffle et elle se mit à crier, tout en rouvrant les yeux. Que se passait-il donc ? Rose se leva, et traversa le couloir principal de la maison, elle avançait et soudain, marcha sur une sorte de papier qu’elle ramassa aussitôt. C’était une enveloppe et elle reconnut son prénom écrit au centre. Mais, ce mystérieux papier, qui semblait contenir quelque chose d’assez lourd ne lui disait pas o était ses parents et elle commença à sangloter doucement. Son annulaire lui brûlait et elle tenta d’enlever l’anneau en argent qu’elle portait. Malheureusement elle ne réussit pas, encore une fois. Depuis sa naissance, cet objet était comme collé à son doigt et il ne voulait pas partir, au plus grand agacement de la jeune enfant.

Rose ne revit jamais ses parents, elle n’eut pas l’idée de descendre au laboratoire et heureusement, car même si les voleurs s’étaient enfuis en l’entendant crier, elle aurait eu un choque en découvrant ses parents.. Ce fut un voisin qui débarqua dans la maison, alerté par le coup de feu. Il comprit ce qu’il s’était passé et les évènements s’enchaînèrent alors très vite. Rose fut placée dans un orphelinat, puisqu’elle n’avait ni famille, ni parents proches et que ses parents n’avaient fait aucun testament. Elle était seule. Très vite, elle apprit à devenir indépendante et ne compter que sur elle-même. Elle conservait sur elle l’enveloppe qu’elle avait trouvée et lorsqu’elle apprit à lire, elle put enfin l’ouvrir. Ce qu’elle contenait ? Une lettre, une simple lettre, avec une fiole vide. La lettre expliquait à Rose que Caroline et Tom étaient morts pour la science et qu’il fallait qu’elle les pardonne de ne pas avoir su la protéger correctement. Elle lui expliquait qu’entre aujourd’hui et demain beaucoup de choses vont changer, et que Rose pourrait empêcher que de mauvaises choses arrivent. Tout était expliqué sur le vaccin, sur le fait que de simples voleurs voulaient s’enrichir grâce aux découvertes des Johnsons.. Que ce n’était que le début et qu’il fallait être prudent. Cette lettre était une mise en garde, une prévenance… mais contre quoi ? Rose l’ignorait.

À partir de ce jour, la jeune fille s’entraîna à se défendre, peureuse de se faire attaquer. Toutes les nuits, elle faisait des cauchemars, vivant la scène de la mort de ses parents. Rose était devenue encore plus seule, car beaucoup la trouvait bizarre. Elle ne fut jamais adoptée, mais c’était mieux ainsi. Elle n’avait besoin de personnes. Elle vivait très mal l’enfermement à l’orphelinat, et un jour, elle décida de partir. Elle rangea le peu de ses affaires personnelles dans son drap qu’elle noua et jeta sur son dos, et s’échappa de la prison de son enfance. Elle erra plusieurs jours, sans manger, ni boire, trouvant refuge dans les granges, les églises… Elle n’osait pas s’approcher des personnes, de peur de se faire rejeter, ou tout simplement car elle ne savait pas comment s’y prendre, pour demander de l’aide. Malheureusement, Rose n’avait pas choisie la bonne saison pour s’enfuir, et lorsqu’elle comprit qu’elle serait prise au piège de l’Hiver, il était trop tard pour faire demi-tour. Rose n’était pas bête et elle savait très bien qu’elle ne pourrait pas survivre à des températures glaciales/ Elle décida donc de se rendre au cimetière où elle pourrait une dernière fois, parler à ses parents. Le village de Edmonton se situait quelques kilomètres de Londres, et elle usa de toutes sa force physique et mentale pour s’y rendre. Il faisait nuit, lorsqu’enfin elle pénétra dans son village natal. Rien n’avait changé, mais elle n’osa pas se rendre dans son ancienne demeure et préféra aller directement à son point de mire. La tombe était recouverte d’un manteau blanc magnifique et Rose dut émue de voir que quelques fleurs avaient été entretenues. La jeune fille s’allongea sur le rebord, et s’endormit d’épuisement. Cette nuit-là, fut celle qui bouscula toute la vie de Rose.

Elle fit un rêve très étrange. C’était son cauchemar habituel, sauf que cette fois-ci, elle était présente en tant que jeune fille de dix ans et pas en tant que bambin. Elle voyait la scène sous un autre œil et fut d’autant plus troublée parce qu’elle se sentait incapable de faire quoi que ce soit. Lorsqu’un des escrocs se dirigea vers son père pour le frapper, elle ne put s’empêcher de pousser un cri. Logiquement, dans les rêves, on n’intervient pas… mais là, Rose venait de parler et on aurait dit que sa présence était bien réelle. Les bandits s’arrêtèrent alors dans leurs actions et se retournèrent vers elle, Caroline aussi, et la femme ne put s’empêcher de pleurer… Rose ne comprenait pas… elle se vit alors mourir, avec sa mère… Elle sentait une brûlure, comme une balle… mais, c’était juste son anneau, qui serrait de plus en plus son doigt.

Rose s’éveilla en sursaut. Elle s’attendait à se retrouver seule, mais, un homme habillé d’un long manteau sombre se tenait près d’elle. Il se présenta et expliqua qu’il était là pour l’aider, la guider. Elle était une vagabonde. Une personne capable de voyager dans le temps, le passé et le futur, et elle avait été choisie dès sa naissance, pour accomplir une mission: empêcher les mauvais esprits de détruire la planète. L’homme passa le reste de la nuit à expliquer tout ce que Rose devait savoir. Il était devenu son parrain, et au fur et à mesure qu’elle grandissait, il venait la voir, sachant toujours où elle se trouvait, pour lui apprendre de nouvelles choses sur les Vagabonds.

Dès sa naissance, l’avenir de Rose avait été écrit. Tout se passait comme prévu, et elle n’échappait pas à son destin, celui de changer le monde, de changer le temps, de sauver l’humanité.

Qui es-tu?



Prénom : Camille ou Elly ;)
Âge : 150 ans*.*
Fréquence de connexion :
Régulières !
Comment as-tu connu le forum ? :
Je suis la créatrice x)


Dernière édition par Rose Johnson le Mar 21 Déc - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    Date de Naissance : 06/01/1992







Faites place à







MessageSujet: Re: Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.   Mar 21 Déc - 1:37

Ennuyeuse Rose. Tu es intelligente, certes, mais l'objectif de ta vie est barbant... Dire que tu sembles désirer que je me plie au même. Quelle étrange pensée. Lorsque tu t'es endormie dans la neige, tu as du perdre le peu de jugeote que tu possédais. C'est regrettable mais nous n'y pouvons rien. Il y a tant d'âmes à sauver que tu ne vas pas t'embêter à essayer de me rallier à ton camps, de toute façon, n'est-ce pas? En fait, ta réponse ne m'intéresse pas. Va retrouver ton parrain et son monde utopique. Moi, je le connais le futur. Et vous n'arriverez pas à le changer. Vous n'êtes rien dans le futur. Absolument rien.

Avec toute ma stupidité dont tu sembles raffoler,

Aloysius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Faites place à







MessageSujet: Re: Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.   Mar 21 Déc - 1:42

Tu m'exaspère mon cher Aloysius, non en fait tu me fais pitié. Sache que si nous ne sommes rien dans le futur, dans le présent, nous existons. Et je compte bien changer les choses. Je en sais pas pourquoi tu es venu dans notre époque, mais je te conseillerais de t'en aller. Je te ferais regretter tes paroles, Vasteels. Et je ne raffole rien de ce qui te concerne, sache le !
Avec toute mon antipathie,

Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.   Mar 21 Déc - 12:56

Ma très chère Rose,
Tu as vécu de terrible chose. Je vois que nous avons la même idée, de faire un monde meilleure et d'éliminer les méchants. Nous allons vraiment bien nous entendre bien sur si nous avons les mêmes idées.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
    Date de Naissance : 22/02/1982







Faites place à







MessageSujet: Re: Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.   Dim 26 Déc - 17:01

Courageuse petite Rose au passé tragique,

J'aimerais beaucoup te rencontrer, je suis curieuse d'en apprendre plus sur ton passé, tes projets. Et le fait que tu sois une Vagabonde n'y est qu'un peu dans cette part de curiosité. Ta tâche est loin d'être terminée, mais je voudrais que tu saches que je suis avec toi. D'une autre manière, je me bat, moi aussi. Avec un peu de volonté et d'espoir, peut-être arriverons-nous à faire changer ce monde. Oui, peut-être. Avant de terminer, une dernière chose: si jamais tu veux parler à quelqu'un, mon humble personne est à ta disposition. Et je serais vraiment ravie si jamais tu te manifestes.

Avec sincérité,,

Liesel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Faites place à

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rose Kate Johnson ♠ Un destin atroce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naboo :: Présentations :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit