AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Némésis Hell † Princess of the despair.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Némésis Hell † Princess of the despair.   Ven 17 Juin - 20:09

─ Bring me back to life ─



Feat
Avril Lavigne
♠ Némésis Hell
© White Rabbit

๑ Date de Naissance : 13 décembre 1993

๑ Lieu de Naissance : Paris

๑ Groupe : Vagabonde du Présent

๑ Camp : Aucun.

๑ Capacité(s) Spéciale(s) : Aucune.

๑ Signe(s) Distinctif(s) : Un tatouage à l'intérieur du poignet droit : une étoile.

๑ Pouvoir : Voyage dans le temps.

๑ Sentimentalement réservé : Oui.



But tell me...



    Une jeune fille est assise sur cette balançoire, se balançant lentement tout en observant le ciel étoilé. Elle n'a pourtant rien d'une enfant. Elle a l'air d'un ange, d'un ange déchu. Elle a des airs de princesse oubliée, égarée hors de son conte de fées. Elle est fine, peut être un peu trop d'ailleurs. Ses vêtements mettent en valeur les formes de son corps mince. Harmonie. Elle n'est qu'harmonie dans la noirceur de la nuit. Ses longs cheveux blonds et lisses retombent autour de son visage triste, et l'on peut percevoir des couleurs parmi la blondeur : du noir aujourd'hui, autrefois du rose et un jour du vert. Les larmes qui perlent de ses yeux d'un vert intense ne parviennent pas à entacher la beauté de ces deux iris pailletés d'étincelles dorées, malgré la détresse qui s'y lit. Son visage, en cet instant précis, est doux de désespoir. En temps normal, la belle a les traits légèrement austères qui lui confèrent une beauté froide et glaciale. Les rares fois où un sourire effleure ses lèvres délicatement rosées, le froid s'efface au profit de la chaleur. Malheureusement, cela n'arrive guère souvent. Le vent danse avec ses cheveux, les ombres se rapprochent. Un murmure, un seul : Némésis.


how do you feel...


    Solitude. Némésis n'est que solitude et désespoir. Elle traine ses chaines et vit avec ses fantômes, jour après jour. Les relations sociales et les sentiments humains lui font peur. Elle se cache derrière une carapace d'agressivité afin de ne plus s'attacher, pour ne plus souffrir. Mais il arrive parfois que certaines personnes parviennent à la percer à jour. S'efface alors le froid pour laisser place à la chaleur. Pour les rares personnes auxquelles elle tient, Némésis serait prête à tout, jusqu'à donner sa propre vie qui ne vaut rien à ses yeux. Fierté, et défi. Malgré la douleur qui l'habite en permanence, la belle blonde avance la tête haute, refusant toute aide, défiant le monde entier. Elle méprise les gens arrogants et se plait à les remettre à leur place dès qu'elle le peut. Impulsivité. Le contrôle de ses émotions lui échappe bien souvent, à son grand désespoir. Malgré les apparences qui la montre comme une personne sûre d'elle, Némésis est fragile, désespérée. Noyée dans un chagrin qui la poursuit depuis des années. Seuls ses yeux en sont la preuve.


when your mind breaks the spirit of your soul ?


    Certaines personnes sont faites pour être heureuses, et d'autres non. Il existe de belles familles composées d'un père, d'une mère, d'enfants et d'animaux. Tout ce beau petit monde vit dans une grande maison, un univers entièrement rose et joyeux. Et puis il y a les autres. Les orphelins, les enfants abandonnés, les gosses méprisés, les gamins mal-aimés... Ceux dont les parents sont morts, par accident. Ceux dont les parents ne voulaient pas. Ceux que les parents n'aiment pas... Némésis Hell était de ceux-là. Celle-ci est née un vendredi 13, durant le mois de décembre. C'était un jour ordinaire, la ville de Paris étant noyée sous la neige. Dans un hopital, une femme accouchait de son premier enfant, qui fut d'ailleurs le dernier. Le père ? Mais de quel père parlez-vous donc ? De cet homme, qui avait déjà une famille et qui ne voulait pas prendre le risque de la perdre à cause de cette nouvelle famille bâtarde due à un accident ? Il n'était pas présent, bien évidemment.

    « Félicitations Madame, c'est une fille. »


    Némésis grandit dans l’animosité de sa mère, qui n'avait gardé l'enfant que pour empocher l'argent que son géniteur lui envoyait tous les mois. Mais seul le strict minimum était dépensé pour la jeune enfant qui, sans l'amour d'une mère, se renferma peu à peu sur elle-même. Puis vint l'école, et la solitude qui s'amplifie. Elle regardait les autres enfants jouer entre eux tandis qu'elle restait assise dans un coin. Jusqu'à ce jour, en maternelle. Une petite fille aux tresses brunes et aux grands yeux verts qui s'approche d'elle et qui lui tend la main.

    « Tu veux être ma meilleure amie ? »

    Agathe. Les deux enfants grandirent ensemble, inséparables. Comme des sœurs. Les jours passèrent, les années défilèrent. Maternelle, école primaire. La mère de Némésis se désintéressait toujours autant de sa fille, ne remarquant même pas que celle-ci passait son temps chez une autre. Elle ne connaissait même pas le nom de l'amie de son enfant. Enfant qui s'était ouverte au monde, inscrite à des cours de chant que sa mère payait à contrecœur. Agathe quant à elle faisait de la danse. Elles étaient heureuses. Elles étaient ensemble.

    « Un jour, on sera des étoiles Nemy.
    Et on brillera bien plus que celles du ciel ! »


    Mais le monde n'est pas rose. Il y a toujours un moment où tout dérape, où tout éclate. C'était un après-midi hivernal. Les filles rentraient d'un parc d'attractions avec la mère d'Agathe, en voiture. Un croisement, un peu trop d'alcool. Un chauffard. Et le drame. Les filles avaient 11 ans. Et plusieurs vies furent détruites à tout jamais.
    « Bip. Bip. Bip... »

    Le néant lumineux, le bruit incessant des machines. L'envie d'ouvrir les yeux sans y parvenir. Et la peur, cette peur viscérale qui s'insinue en vous et vous glace jusqu'au plus profond de vous même. Némésis resta de longs mois dans le coma, oscillant entre la vie et la mort. Mais la première l'emporta sur la seconde... pour son plus grand malheur.

    « Agathe... elle est partie. »
    Partie. Elle était décédée, décimée alors qu'elle avait la vie devant elle. Cette nouvelle explosa comme une bombe au visage de Némésis. Elle continua de vivre, désespérée par l'absence de son amie, rongée par la culpabilité d'être encore vivante. Ses crises de nerfs et ses pleurs incessants eurent raison de la patience de sa mère qui l'envoya en internat, où elle resta jusqu'à ses seize ans. La vie s'écoula, l'enfonçant peu à peu dans une lourde dépression. Puis il y eut cet homme, cet inconnu aux yeux de glace qui vint la voir, un jour.

    « Veux-tu savoir qui tu es ? »


    La question avait sorti la jeune blonde de sa torpeur. Le corps amaigri, le teint maladif, elle aurait pu sembler morte si ses yeux ne s'étaient pas allumé d'un nouvel éclat à ces quelques mots. La vérité sur sa nature de Vagabonde fut dure à admettre, difficile à encaisser. Mais elle fit apparaître un nouvel espoir dans le cœur de l'adolescente, réchauffant doucement son âme engourdie depuis des années. Manipuler le futur. Décider de l'avenir, changer le passé... N'était-ce pas l'occasion rêvée pour faire revenir Agathe ? Némésis reprit vie, animée par ce fol espoir. Elle apprit à se battre et à se défendre, de même qu'à voler. Sa nouvelle existence lui plu énormément, bien qu'elle ressente toujours ce vide au fond d'elle. Elle déroba de l'argent à sa mère et partie pour Londres, désireuse de se détacher de sa vie passée. Sur le sol britannique, elle se fit faire un tatouage, à l'intérieur du poignet. Une étoile, pour ne jamais oublier.

    « Tu es mon étoile, Agathe. »


Behind The Screen


    ๑ Identité : Erynn

    ๑ Âge : 16 ans

    ๑ Fréquence de Connexion : Tous les jours sauf exceptions.

    ๑ Arrivée à Londres : Elly ? (a)

    ๑ Double Compte : Oui. Aylin S. & Nawel C.


    © Ombe





Revenir en haut Aller en bas
avatar






Faites place à







MessageSujet: Re: Némésis Hell † Princess of the despair.   Sam 18 Juin - 10:10

Némésis, douce Némésis
Pourquoi ne t'ouvres-tu pas au monde ? Pourquoi t'enfermes-tu comme ça ? Je sais que tu as vécu des choses horribles et difficiles, mais, tu peux réussir à surmonter tes craintes et tes faiblesses pour devenir quelqu'un d'extraordinaire, car je suis certaine qu'à l'intérieur de toi cette personne se cache, mais tu ne veux pas la laisser se dévoiler. Je pourrais t'aider. J'espère que tu réussiras à trouver ce que tu cherches à Londres.. mais tu ne pourras pas faire revenir Agathe. Ton amie n'aimerait pas te voir dans cet état, ressaisie-toi, et vis !

Je valide cette fiche, qui me bouleverse toujours autant.

J'aime ma sœur (L).
Rose Johnson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    Date de Naissance : 06/01/1992







Faites place à







MessageSujet: Re: Némésis Hell † Princess of the despair.   Lun 20 Juin - 11:37

Bienvenue en ville Némésis 2.0,


Ton histoire me touche plus encore que la première, sûrement à cause de son nouveau format, et je suis toujours heureux de pouvoir te dire que si tu as besoin d'une quelconque aide, à n'importe quel niveau que ce soit, je crois bien que je pourrais te la fournir. Fais attention à toi, Londres n'est plus aussi accueillante qu'elle a pu l'être auparavant...

Amicalement,

Aloysius Vasteels.

___________________________

I will never die. I will never lose.

I will never be defeated.



I'm Aloysius, God, Vasteels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Faites place à

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Némésis Hell † Princess of the despair.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Némésis Hell † Princess of the despair.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naboo :: Présentations :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit