AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥   Sam 12 Mar - 15:10




Des roses gage d'amour éternelle, et des lys gage de tendresse


Il était temps pour Jayce de faire un tour dans le futur, une nouvelle fois. Cela faisait déjà un moment qu'il n'y était pas retourné, bien trop longtemps et il devait très vite se remettre dans le bain, trop de choses dans le présent s'était passé, ce pourquoi le futur était la meilleure chose pour le jeune homme d'oublier ses évènements passés. Ce n'était absolument pas le fait d'avoir revu son frère, car d'ailleurs il en était plus que réjouis, non.. C'était cette brune folle et hargneuse qui s'en était pris-à lui, il ne comptait en aucun cas lui faire du mal, les brunes n'était pas son type de femme, il avait toujours préféré les belles blondes aux yeux très clair, mais Norah devait sûrement être la seule exception. Il devait savoir ce que cette femme lui voulait, car il était certain qu'elle avait une haine à son encontre dont il ne connaissait pas la signification. De plus elle lui avait mis un coup dans le dos, se croyait-elle forte pour le combattre ? Une pauvre humaine contre un vagabond comme Jayce ? Ce n'était pas comparable, c'était certain qu'un jour ou l'autre il finirait par l'avoir, sans savoir exactement quand ni comment, seulement il en était persuadé et il était difficile pour Jayce de changer d'opinion. Quand il voulait quelque chose, il l'avait quoi qu'il puisse arriver. Il se souvenait de la dernière fois qu'il avait atterrit dans le futur, il avait rencontré par hasard à l'ancienne base militaire un des amis de son jumeau, Aloysius Vasteels, un homme assez prétentieux et charmant, dont Jayce s'était d'ailleurs légèrement retrouvé en lui, car ils étaient à quelques exceptions près, du pareil au même, comme des semblables, ils étaient assimilables tout en étant équivalant pour les mêmes choses que ce soit pour leur côté physique, tout deux ayant une apparence qui en faisait rêver plus d'une, leurs muscles se moulant parfaitement aux vêtements qu'ils portaient, leur carrure d'athlète qui excellait fortement auprès de la gentes féminine ou même pour le côté mental, Aloysius avait l'air d'être une personne qui en avait dans la tête, qui savait ce qu'il voulait et qui était prêt à tout pour l'obtenir. C'était quelque chose d'assez étrange, en plus d'être deux vagabonds, ils avaient les mêmes affinités vis-à-vis de leurs liens amicaux, principalement le fait qu'il fréquentait Seth. Malgré qu'Aloysius ne le connaissait pas, Jayce lui, au contraire, le connaissait, certes de simple nom, mais cependant après des recherches fondamentales, il savait des choses sur son compte, qu'il comptait garder pour lui seul sans divulguer quoi que ce soit à qui que ce soit. Ce dernier et lui-même avait eu une petite altercation sans plus, sans être violente et brutale, pour une chose totalement absurde et ridiculement stupide. Seulement ils s'étaient trouvés aux mêmes endroits, aux mêmes moments pour la même chose : cette dague à double tranchant que Jayce était venu chercher, il avait été mis au courant de la présence de plusieurs armes qui auraient pu éventuellement lui service à lui ou à d'autres vagabonds qu'il avait retrouvé à Buckingham Palace, mais bien trop égoïste, il avait en effet tout garder pour lui, trouvant ainsi une bonne excuse pour ses confrères en protestant qu'il n'y avait aucune trace de quelconque armes et qu'il n'était plus nécessaire de faire un saut par là-bas, bien évidemment il avait déjà tout caché, un peu partout à vrai dire, par-ci, par là, se doutant bien qu'il était le seul à pouvoir de nouveau les retrouver si nécessité il y avait. Après tout, pourquoi faire quelque chose pour quelqu'un sans aucun retour de change ? Peut-être était-il trop personnel, mais fallait-il mieux l'être de trop que pas du tout, c'était ce qu'il se disait sans arrêt, il était sans-gêne, il sauverait volontier sa vie en laissant croupir les autres, après une exception ou deux. Le jeune brun ne fonctionnait pas comme cela, d'une part on ne lui donnait aucun ordre, car de toute évidence il ne respectait jamais les consignes ou les engagements qu'on lui demandait, il faisait ce que bon lui semblait, où il voulait, quand il voulait et personne ne lui dictait sa loi. Qu'étais-ce qu'une loi exactement ? Des droits édictés par des autorités que toute personne était censée suivre à la lettre, pour faire court, cela ne servait strictement à rien. Jayce était le seul maître de son destin, le seul capitaine de son âme.. Du moins, quand celle-ci se permettait parfois de revenir, car en réalité il se considérait comme un homme sans âme et sans aucun ressenti et il l'était, vraiment. Aucune compassion pour rien ni personnes mises à part son frère jumeau qu'il venait de retrouver après de longues années. Son changement était dû à l'éducation de son père, qu'il haïssait au jour le jour même après l'avoir massacré durant des heures pour ensuite le regarder agoniser et périr. Quant à Seth, au contraire de son jumeau, il avait toujours été obéissant à l'encontre de son père et des règles de la maison, sans pour autant ne pas oublier de faire les quatre cents coups avec Jayce, ce dernier espérait toutefois que le jeune blond ait changé lui aussi en étant devenu beaucoup moins obéissant et beaucoup moins stupide qu'à l'avenir. En pensant à son frère, il repensait à la petite chamaillerie près de Covent Garder, malgré qu'il avait perdu une victime, il l'avait en effet vite oublié, car le fait d'avoir parlé avec son frère l'avait fait omettre qu'il passerait alors plus comme un terrible criminel dans tout Londres. Les deux jeunes hommes avaient mutuellement communiqué ensemble par le simple biais du regard, en pénétrant dans leur fin fond de leurs pensées, en lisant en eux comme dans un livre ouvert, ce que Jayce avait toujours admiré.

Jayce se dirigea vers le "U're Next, le bar le plus branché de la ville. C'était là où tout était possible, là où se retrouver les vagabonds, là où plusieurs bagarres éclataient ce qui amusait beaucoup le jeune brun d'ailleurs car, la plupart du temps, du moins quand il y allait pour s'amuser il était la principale cause de ces rixes. Il marcha élégamment, prouvant encore une fois qu'il était supérieur aux autres, renforçant sa musculature de ses biceps dont les mains traînaient dans ses poches, il avait légèrement incliné son visage sur le bas côté en gardant la tête haute et son regard rivé droit devant lui, ne lâchant aucunement les regards de ce qui se permettait de l'observer. Au moins, on l'avait ainsi remarqué, ce qui provoquait en lui une sorte d'admiration. Il était beau, c'est un fait, beaucoup lui en faisait part, d'autre, bien trop timide ne le disait qu'à travers le regard, mais il le savait et il s'en jouait, de chaque atout. Il apercevait enfin ce fameux "U're Next, qui se trouvait non loin de l'endroit où il se trouvait, décidait à y pénétrer pour se divertir il accéléra légèrement la cadence de ses pas lorsqu'il distingua à l'entrée du bar une silhouette féminine avec des attributs plutôt bénéfiques, ses fesses étaient à la hauteur des avantages de Jayce quant à ses hanches, fines et gracieusement pimpantes rendait son envie encore plus excessive. Sans plus tarder, bien trop joueur ce soir, le jeune brun prit les initiatives et se dirigea vers cette jeune brune, prêt à passer à l'attaque pour une nuit sans lendemain pour celle-ci. Arrivé à sa hauteur, un sourire perfide au coin de ses lèvres, il alla l'aborder, malheureusement cette dernière avait pivoté sur elle-même pour se retrouver face à face avec Jayce. On put apercevoir sur leurs deux visages une expression indéchiffrable. Cela ne pouvait être possible, il rêvait, comment se pourrait-il que cette jeune femme soit Inaya Wooden. Jayce cligna plusieurs fois des yeux, persuadé que cela n'était rien d'autre qu'un cauchemar ou bien son cerveau qu'il lui jouait de mauvais tour, mais ce n'était pas le cas. Cette blonde qu'il avait voulu à tout prix aborder était belle et bien son ancien amour et aussi la meilleure amie de Seth. Il était tout bonnement interloqué, choqué de la revoir qu'aucun mot ne put sortir de sa bouche tout comme cela était le cas chez elle en regardant son visage qui en disait long. Tout deux étaient dans un état de choc, mais Jayce s'était rapidement ressaisis et se recula de plusieurs pas pour observer davantage cette beauté qui lui faisait face. Elle n'avait pas du tout changé, physiquement parlant. Toujours aussi sublime et magnifique, son charme naturelle était toujours au beau fort et c'était cela qui les avaient rendus fou l'un de l'autre. Ce n'était pas possible qu'il puisse de nouveau la voir en chair et en os. Qu'allait-il donc se passer désormais ? Que devait-il faire ? De toute évidence, pour le moment, il n'en savait rien voilà pourquoi il attendrait qu'elle fasse quelque chose de son côté après que son traumatisme soit passé.





J'entend encore ta voix dans tous les bruits du monde.





Dernière édition par Jayce Dowson le Lun 30 Mai - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥   Jeu 26 Mai - 21:13

Kiss me or Kill me, this is a choice


Inaya, cette jeune fille aux allures d'une poupée, son teint légèrement bronzé, ses yeux envoûtant et ses lèvres si parfaite pour le regard des hommes. Et oui Inaya aime se faire désirer, elle aime plaire aux garçons. Elle est aussi une des filles la plus manipulatrice qui soit. Elle réussie à obtenir tout ce qu'elle veut. Sa beauté fait d'elle une déesse diabolique. Sous son visage d'ange se cache un démon. Bien que la jeune fille soit décrite comme je viens de le faire, elle reste discrète, elle charme d'abord avec douceur puis à la première occasion elle vous saute au cou, pour ne faire de vous que de la simple vermine. La seule personne qui avait réussi à faire d'Inaya une personne bien était Jayce Dowson, il avait toujours était là pour elle, malgrè sa froideur envers la jeune fille. Il avait d'abord était son meilleur ami, il avait été un meilleur ami spécial. Il a toujours était distant et avait du mal à se confier même avait t-il une expression de visage indescriptible. Cependant Inaya qui trouvait que Jayce devenait de plus en plus séduisant était tombée éperdument amoureuse de lui. La beauté ténébreuse du jeune homme, il cachait une sorte de mystère, et Inaya avait toujours apprécié son côté démoniaque et sadique. Mais une fois qu'Inaya découvrit les sentiments réciproque du jeune homme envers elle, une relation passionnelle et sentimentale avait commencé entre les deux amants. En revanche Inaya n'avait pas l'esprit clair et net, elle prit la fuite sans donner aucune nouvelle à personnes. Elle disparu, tournant ainsi l'anneau qu'elle avait à son doigt depuis sa naissance, pour atterir finalement en 2011. Une nouvelle année qui promit à Inaya que de nombreux malheur. Ne trouvant n'y semblable à elle, n'y d'amis à qui se confier, elle préféra ne faire comme-ci rien ne la touchait. La jeune fille avait toujours eu du mal à s'intégrer et ce depuis le début. Depuis l'assassina de ses parents adorés, elle préféra cacher son véritable caractère, pour ne laisser place que à de mauvais défauts. Manipulatrice, sans amis, garce à plein temps, elle ne pense qu'à sa peau. Ainsi si le danger rôde autour de la belle brune elle n'hésiterait pas à prendre la fuite et laisser les personnes de son entourage prendre cher à sa place. Pour Inaya la baguarre n'est que la meilleure attaque, elle pense au plus profond de son être que des sentiments sont preuves de faiblesse. A vrai dire la belle brune n'avait jamais était amoureuse après son obsession pour Jayce, elle n'avait jamais réellement aimé quelqu'un comme elle l'avait fait pour Jayce. Mais désormais sachant qu'elle ne le reverra sûrement jamais et qu'elle lui avait probablement brisé le coeur, elle voulu s'amuser un peu.

Elle avait décidé que ce jour serait un nouveau jour, elle allait enfin retourner dans son époque car cela faisait bien longtemps qu'elle n'y était plus retournée, par peur ? Par tristesse ? Nul ne le sait. Elle n'avait donc plus jamais revu Jayce depuis la dernière fois. Elle tourna l'anneau qu'elle avait à son doigt puis arriva soudainement devant le "U're The Next". Le bar le plus envié ou les personnes de Londres aimaient bien s'y rendre pour s'y détendre ou faire la fête, souvent lieu de bagarre. Inaya qui était seule, regarda autour d'elle, perplexe, elle ne connaissait personne, et le temps était passé si vite, elle n'était pas venu ici depuis tellement longtemps. Elle se sentait comme une étrangère au milieu de tous. Elle regarda les gens défiler à des allures différentes, puis lâcha un long soupir. Elle mit alors ses fines mains dans les poches arrières de son jean, puis commença à marcher, observant chaque faits et gestes des choses qui l'entouraient. La jeune brune n'avait pas changé physiquement elle était toujours aussi magnifique, élancée et fine. Des formes là où il le fallait, des cheveux tombant en cascade le long de ses fines épaules parfaitement dessinées. Sa démarche était sensuelle, la tête haute, la poitrine en avant. Elle portait un décolleté qui rendait ses seins exquis, relevait légèrement. Son dos minutieusement cambré, faisait remonté ses fesses à la perfection et faisait ainsi d'elle une femme déesse, parfaite et sensationnelle. Elle regardait à l'intérieur du bar, puis sentant un regard masculin posait sur elle, un rictus mauvais apparu sur ses lèvres. La jeune brune se retourna doucement et se stoppa net. Un homme se tenait face à elle, un homme parfait, un dieu même. Il avait la tête haute, son t-shirt moulant ses abdos devait en rendre plus d'une à ses pieds. Son regard surpris mais envoûtant, vous ferez rêver. Inaya écarquilla les yeux, surprise à son tour comme le jeune homme, elle fît un pas en arrière. Elle était sûre qu'elle n'allait jamais le revoir, mais pourtant il était bien là. Il était là devant elle, debout en chair et en os. Comment avait-elle put passer à côté de ça ? Comment avez t-elle cru qu'elle ne le reverrait jamais ? Le jeune homme n'avait pas l'air de vouloir parler, ou ne ceresse prononcer qu'un simple mot. Il la fixait juste de son regard bleu azur. Inaya passa une main dans ses cheveux, baissa le regard puis le redressa doucement, elle regarda Jayce dans les yeux.


- Je... Je...

Elle fronça les sourcils ne savant quoi dire ou que faire, ses bras pendaient le long de son corps mince, la bouche légèrement entrouverte, elle détourna le regard et prit une poignée de courage.

- Je ne pensais pas que j'allais te voir ici..

Elle ferma les yeux quelque seconde, puis les rouvris lentement, elle plongea son regard chocolat dans le bleu océan de ceux de Jayce, souris vaguement, mais froidement, pensant qu'il ne fallait pas qu'elle montre sa joie, la joie de le voir. De l'entendre.. Elle aurait tant aimée ne jamais partir, ne jamais laisser Jayce et rester avec lui. Elle avait été stupide et dans le pire des cas elle le savait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥   Lun 30 Mai - 20:44




Jusqu'à ton dernier effort..


Qu'elle aurait été votre réaction si vous étiez actuellement face à une jeune fille dès plus magnifique, mais aussi dès plus machiavélique, celle qui dernièrement vous aurez brisé le cœur, face à une déesse qui ne pouvait en exister autre part sur terre tellement celle-ci était unique au monde. Et bien ! Imaginez un peu celle de Jayce quand aux faits qu'il se trouvait effectivement face à son ancien amour de jeunesse, cette jeune fille – ou plutôt cette femme – qui s'était d'ailleurs tellement embelli durant ce laps de temps, toujours aussi subtile, aussi ravissante, aussi délicieuse que dans ses souvenirs lointains. Il ne l'avait pas quitté du regard, bien qu'il était davantage envoûté par ce dernier et par ce qu'il lui transmettait autant que par ses iris de couleur chocolat dont l'éclat avait amoindri depuis la dernière fois où Jayce les avaient croisés, malgré tout, il aurait pu planter son regard toute une éternité, ce qui était bien trop court pour le jeune homme. Il savait d'or et déjà qu'Inaya avait eu la même réaction que lui quelques secondes avant, étonnés et surpris aussi autant pour l'un que pour l'autre, bien évidemment. Par la même occasion ils pouvaient l'être, car jamais, Ô grand jamais il avait pu imaginer la retrouver un jour ou l'autre. Bien que tous les deux étant choqués, Jayce avait vite repris ses esprits bien avant ceux de la belle brune. Il lui était difficile de ne pas se montrer indifférente face au charme qu'il pouvait lui procurer simplement par le biais de son regard, il se montrait donc patient face à cette succube, il pouvait la voir reculer d'un pas en clignant des yeux, preuve alors de l'effet de Jayce sur Inaya, ce qui le fait légèrement sourire, de son habituel sourire charmeur en étant tout à la fois mesquin.
Jayce se tenait bien droit, comme à sa façon de faire de tous les jours, moulant ainsi une nouvelle fois encore sa musculature abondante et bien taillé. Quant à cette dernière, elle passa sensuellement, du moins d'après ce que Jayce pouvait constater, sa main dans ses cheveux avant de prendre la parole. Était-elle perturbée au point de ne savoir que dire ? Cela fit rire machinalement le jeune brun, peut-être voudrait-il mieux lui laisser le temps de digérer qu'elle se trouvait réellement face à celui qu'elle avait abandonné. Il pouvait comprendre que c'était sans doute un choc pour elle de le revoir, si bien qu'elle le méritait grandement, après tout Jayce n'avait rien à se reprocher de son absence, il n'avait même pas eu en tête de la retenir quand celle-ci avait voulu fuir. Même s'il l'avait éperdument aimé, il n'était absolument pas du genre à courir après une fille, même si cette fille n'était autre qu'Inaya. Il était bien trop sentimental quand il était avec elle, elle l'avait en effet changé du tout au tout et cela dit, malgré son changement radical il l'avait laissé partir, sans rien dire et avait fait route tout seul, comme il l'avait toujours l'habitude de faire. Jayce s'était toujours entêté de dire à quiconque connaissait sa relation avec Inaya, qu'elle n'avait été que passagère, comme toutes les autres filles bien avant elle, qu'elle n'avait été qu'un simple coup de plusieurs mois, pour passer le temps. Qu'il n'était jamais véritablement tombé amoureux d'elle, peut-être parce qu'il avait honte de devoir dire la vérité, de toute évidence il était très bon menteur alors il avait été bien content de savoir qu'on prenait ses mots à la première lettre. Lui seul détenait la vérité vraie sur ce qu'il avait éprouvé pour la brune, de l'amour et bien plus encore. Ce n'était pas romantique, bien au contraire, c'était bien mieux. Fusionnel, passionnel, bien au-delà de l'inimaginable. Leur amour était indescriptible si bien qu'ils les avaient sans doute détruit au fur et à mesure que celui-ci grandissait. Jayce avait toujours pris ceci comme excuse, qu'en réalité ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre, qu'il avait été là pour l'emmener à un point et la laisser choir et faire sa vie comme bon lui sembler. Voilà pourquoi il ne l'avait sans doute pas retenu, car il savait que leur histoire était perdue d'avance et qu'il était temps de mettre un point final à tout ceci. De plus, s'il l'avait fait, il savait qu'Inaya n'allait pas céder à l'entêtement de Jayce, elle était d'ailleurs bien la seule à ne pas le faire, une chose qu'il avait toujours admiré.

- Je ne pensais pas que j'allais te revoir ici..

Plongé par tous les moyens possibles dans ses rêveries, il n'avait pas fait attention à la phrase que venait de prononcer Inaya, qui d'ailleurs le regardait de façon étrange, car il ne l'avait toujours pas lâché du regard et était comme hypnotisé, comme s'il était dans un autre monde. Cela dit, bien après plusieurs minutes d'inattention, Jayce daigna clignait des yeux pour revenir dans le monde de la réalité, si dure à avaler. Elle était belle et bien devant lui, face à lui, à quelque centimètre de lui. L'envie de la prendre dans ses bras était bien plus présente que l'envie de la tuer pour l'absence interminable. Il n'avait jamais cessé de l'aimer, simplement placer son visage dans un recoin de son cœur pour tenter tant bien que mal de l'oublier. Et il y était parvenu, bien après des efforts il avait appris à faire sans elle, à avancer sans qu'elle l'encourage à continuer, sans qu'elle soit là pour l'épauler, sans qu'elle soit là pour le faire rigoler, sans doute pour l'aimer comme elle ne l'avait jamais fait.
Tous ses sens étaient en alerte, si bien qu'il ne savait absolument pas comment il devait réagir. Devait-il être en colère ? Lui reprocher de l'avoir quitté ? La prendre et la secouer ? La tuer ? Ces solutions n'étaient sans doute pas des meilleures qu'il ait pensé. C'est bien après qu'il ait lâché Inaya du regard pour parcourir son visage et son corps dans les moindres détails qu'il pris l'initiative de répondre, mais bien avant cela il attrapa violemment ses poignets et l'amenant plus loin, à l'abri des regards indiscrets, car il pressentait qu'on l'épiait sans savoir exactement pourquoi ni comment. Inaya avait afficha un léger rictus aux coins de ses lèvres quant aux faits qu'il devait sûrement lui serrer trop fort ses poignets, mais cela lui importait peu. Il l'entraîna, sans mot dire et durant plusieurs minutes dans la rue qui les éloignaient du "Ure' Next pour finalement bifurquer vers une impasse, non lui de ce dernier. Précipitamment il la plaqua contre le muret et posa une de ses mains sur celui-ci, près de son visage. De son autre main, il pose délicatement ses doigts sur sa fine taille, bien sûr qu'elle ne cédera pas, car si cela arrivait, il ne lui ferait sans doute pas de cadeau de fuir encore une fois. Il plongea son regard bleu azur dans celui d'Inaya et afficha un sourire goguenard.

- Inaya. Quelle surprise ma belle. Dit-il d'un ton qui se voulait mesquin. Moi qui avait tant espéré ne jamais te croiser, tant bien que mal j'ai voulu t'échapper et voilà que tu te pointes dans ce bar. Pas très malin de se retrouver malencontreusement à la même heure et au même endroit, notre endroit si tu te souviens.

Il ne voulait pas réagir de la sorte, mais il ne pouvait faire autrement. C'était comme si une autre personne parlait à sa place, son côté machiavélique prenait grande place dans son subconscient. Il voulait lui faire mal comme elle le lui avait fait et il trouverait bien des choses à faire pour y arriver.
Son regard toujours plongeait en profondeur dans ceux de la jeune femme, il laissa échapper une exclamation d'exaspération et il pouvait apercevoir que cette dernière était bien trop surprise pour pouvoir émettre un bruit quelconque.

- En espérant que tu passes une bonne soirée. Ricana t-il en la relâchant lâchement pour finir par s'éloigner d'elle en lui jetant un dernier regard qui en disant long sur son insaisissabilité. Il ne voulait en aucun cas lui montrait qu'il était heureux de la revoir, il avait changé après son départ, tout ceci était de sa faute et elle devait s'en mordre les doigts, elle devait ressentir ce qu'il avait ressenti. Il sorti de la ruelle pour rejoindre tranquillement le bar où il allait passer la soirée, à traquer une jeune femme pour s'amuser, mais il ne cessait de penser à celle qu'il venait de quitter. Que le jeu commence entre eux et il se promet de la mettre à bout avant de lui déclarer tout ce qu'il gardait au fond de lui depuis une infinie éternité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥   Mar 31 Mai - 19:01


Si je touche la flamme d'une bougies je ne me fais pas mal, on peut même me poignarder ça m'est égal..



Il était là. Debout dans toute sa splendeur. Il la fixait, c'étais presque gênant. Cependant il ne voulait montrer sa fascination, son regard qui en disait long sur ce qu'il pensait de la jeune femme qu'était Inaya qui était belle et bien en face du beau brun. Choqués tous les deux, de longues minutes passèrent avant que l'un deux ne daignent dire quelque chose. Et c'étais Inaya, la belle fille aux cheveux chocolat et aux yeux noisettes qui avait fait le premier pas vers le jeune homme. En revanche c'était comme-ci la jeune fille avait parlé dans le vide. Jayce n'avait sûrement pas fait attention à ce qu'elle avait dit. Peut-être était-il trop heureux de l'avoir retrouvé ? Ou bien peut-être voulait-il seulement lui arracher la tête pour l'avoir abandonné ? La relation qu'avait eu les deux amants était plus que romantique, c'était passionnel. Mais ne remuont pas le passé, ça ne servirait à rien. Ou peut-être faire souffrir Jayce et Inaya d'autant plus qu'ils ne l'étaient aujourd'hui. Inaya se tenait droite, telle une danseuse de classique, le visage légèrement relevé, et sa poitrine en avant. Les habits qu'elle portait sur le dos était avantageux. Un t-shirt en forme de V de couleur dorée avec de fines bretelles en guise de manche. Un slim noir moulant parfaitement ses jambes fines et faissant remonter ses fesses à une bonne taille. Des escarpins noirs, ni trop grand ni trop petit. Un regard fixé dans celui de Jayce. Elle ne pouvait détacher son regard de celui de l'homme qui se tenait droit, face à elle. Fascinée, dans son nuage. Elle avait de l'admiration pour Jayce, elle n'en revenait toujours pas qu'elle avait pu le faire autant souffrir. Qu'elle l'avait abandonné. Pourtant elle était dingue de lui, amoureuse comme jamais. Elle avait beau se dire à elle même que Jayce n'étais qu'un mauvais coup, un coup qui n'avait duré pas aussi longtemps que les autres hommes avant lui. Mais ça n'avait jamais marché. Car elle savait aussi bien qu'au fond d'elle-même, Jayce avait tout été pour elle. Il avait toujours était là pour la relever dans les pires moments de sa vie quand tout se passait mal dans sa famille. Il avait était là pour la consoler, il avait était là pour l'amuser, la faire rire. Comme pour la faire pleurer. Pourquoi était-elle aussi obsédée par lui ? Pourquoi n'arrivait-elle pas à l'oublier ? Elle en avait besoin, car elle en souffrait. Elle en souffrait terriblement. Comme elle n'avait jamais souffert auparavant. Mais elle ne penserait plus à cela car Jayce venait de la faire sortir de ses rêveries.
Le jeune homme avait attrapé Inaya par les poignets violemment, ce qui provoqua tout d'abord une grimace de douleur sur le visage de la jeune fille. Il paraissait si violent, tellement en colère. Inaya ignora où Jayce voulait l'ammener mais elle pouvait apercevoir qu'ils s'éloignaient du "U're the next". Le bar le plus branché de la ville, l'endroit favoris de Inaya. L'endroit favoris de Jayce. C'était leur endroit à tous les deux. A cette pensée la jeune fille pris un léger rictus au coin de ses lèvres. Elle aurait voulu avoir un flash-back de toutes les bonnes choses qu'elle avait eu avec Jayce. Mais le jeune homme ne lui en laissa pas l'occasion.

- Inaya. Quelle surprise ma belle. Moi qui avait tant espéré ne jamais te croiser, tant bien que mal j'ai voulu t'échapper et voilà que tu te pointes dans ce bar. Pas très malin de se retrouver malencontreusement à la même heure et au même endroit, notre endroit si tu te souviens.

Jayce venait de plaquer Inaya contre un mur, son visage qui était proche de celui de la belle brune, même plus que proche, c'était limite dérangeant, c'étais destabilisant. Les mains du jeune homme caressaient doucement les hanches de la belle brune. Cela provoqua en Inaya un instant de frisson immense mais elle ne laissa rien paraître pour autant. Et l'envie de poser ses lèvres sur celle de Jayce lui parcouru l'esprit. Mais elle ne pouvait point penser à cela. Du moins elle ne devait pas. Elle devait rester aussi froide qu'elle le pouvait, elle ne devait en aucun cas relâcher la guerre qui avait était déclaré par Jayce lui-même. La jeune fille savait bien que ce dernière n'avait jamais eu ce comportement avec elle, peut-être se forcait-il. Mais dans tous les cas, Inaya aller jouer au même jeu que lui, jusqu'à ce que l'un des deux anciens amants craquent et ne cèdent. Cela risquait de durer longtemps. Car ils étaient têtu autant l'un que l'autre. Inaya qui avait était tout de même surprise par la prise de parole de Jayce, beaucoup trop choquée pour émettre le moindre son avec sa voix.

- En espérant que tu passes une bonne soirée.

Il ricana froidement de quoi glacer le sang. Mais envers Inaya le seul effet que cela lui procura était sans doute le fait qu'elle allait s'amuser ce soir. Oui elle allait passer une bonne soirée, une très bonne soirée même. Alors que Jayce s'éloigna de la jeune brune pour la laisser seule de cette ruelle sombre, il reprit la route du bar. Sûrement pour aller draguer une fille et se faire une partie de jambe-en-l'air toute la nuit, puis dispâraitre au aurore et laisser la pauvre inconnue dans un état bien critique. Cette pensée eu l'effet d'un sourire en coin sur le doux visage d'ange de notre belle brune. Elle ne voulait pas faire souffrir Jayce plus qu'elle ne l'avait déjà fait, si ce n'était même pas penser qu'elle veuille le récupérer. Mais elle savait pertinement que celà serait difficile voire peut-être impossible. Sûrement que Jayce devait la détester comme jamais. Voilà pourquoi il ne voudrait sûrement pas la voir de plus ce soir. Inaya mit les mains dans les poches arrières de son jean après avoir replacé une mèche rebelle correctement. Elle releva la tête et prit un regard des plus sombre. Elle pencha légèrement la tête sur le côté, et marcha vers le "U're the next", elle rattrapa d'ailleurs Jayce, elle sortit alors ses mains de ses poches puis de ses doigts fin elle frôla le bras du jeune brun, elle le fit s'arrêter en se mettant face à lui, puis posa une main sur son torse. Le regard de la jeune femme suivait ses propre doigts, elle remonta doucement sa main sans la décoller du torse de l'homme qui se tenait face à elle, puis la posa sur sa joue. Elle regarda alors Jayce dans les yeux et approcha son visage du sien, pour lui murmurer à l'oreille.

On joue à cache-cache, comme avant ? Tu te cache, je te trouve ? C'est parti. Dit-elle avec une pointe de sensualité dans la voix.

C'est alors qu'elle se recula de Jayce doucement, lui caressa la joue tendrement, puis s'éloigna et entra dans le bar, elle regardait en face d'elle. Elle n'en revenait toujours pas qu'elle avait reprit une des réplique favorite du jeune homme. Sûrement que cette phrase allait lancer un jeu sans fin. Tout ce que Inaya espérait c'est que Jayce se rende compte qu'elle était toujours amoureuse de lui, pour ne pas dire complètement folle de lui. C'est alors qu'Inaya avança vers la piste de danse, un groupement de garçons sûrement à la recherche d'une fille pour la nuit. Inaya s'avança vers eux. Les hommes dansaient sur la piste, alors Inaya s'avança vers un qui était seul, et commença à danser avec lui, remuant le bassin sensuellement et sûrement avec provocation. Son intention était de provoquer Jayce, il fallait juste espérer que ça marche. Car c'était son seul espoir de le récupérer. Après tout ils avaient toujours étaient fou l'un de l'autre. Et le seul fait qu'Inaya dise à Jayce de jouer à cache-cache promettait d'être amusant. Il lui ferait regretter d'être partie et de lui avoir brisé le coeur. Il allait la pousser à bout, cela était certain ! Et quand il aura réussi tout ira mieux. Tout ira beaucoup mieux. Inaya orienta son regard vers la porte du bar, attendant simplement une entrée fracassante de son ancien amant et de sa nouvelle obsession.
Revenir en haut Aller en bas
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥   Ven 17 Juin - 14:48



Aussi longtemps que je m'en souvienne

Jayce regardait avec insistance le U're the Next face à lui, ce bar où il passait le plus clair de son temps à traquer le moindre fait et geste d'une quelconque proie facile à avoir dans la poche. Tellement facile qu'il pouvait certainement en avoir plus d'une, cela serait déraisonnable de résister au charme incessant de ce jeune homme qu'était le beau brun. Jamais, jusqu'alors une femme n'avait pu dire non à ce dernier, quoi qu'il ait put arriver, chaque femme qu'il avait eu était toute passées dans son lit pour une nuit sans lendemain. Et malgré tout, malgré sa malhonnêteté à leur encontre, malgré sa prétention et son sadisme il en était fier, il était fier d'agir de la sorte, fier de tuer et de prendre plaisir à le faire, fier d'être ce qu'il était devenu, fier d'être un homme dont tous les atouts étaient au profit de tout le monde, fier d'être un homme, un vrai. Il avait réussi son combat, il avait réussi à résister aux coups, à la violence et l'humiliation permanente de son père. Cet être machiavélique, sans cœur, sans âme et sans aucune pitié, pas même pour son propre fils, infidèle de nombreuse fois, menteur à temps plein, destructeur et meurtrier, il avait tout d'un homme qu'on n'aurait jamais , Ô grand jamais voulu rencontrer. Tous hommes l'empêchant de faire ce que bon lui semblait dans sa vie comme dans ses loisirs ou son travail se voyait exécuté, mourant dans d'atroce souffrance, les plus sordides et inimaginables qu'elles soient. Cet être était cruel, malveillant et n'était pas des moindres dans la perversion, aussi sanguinaire que féroce dans de tels actes. Jayce n'avait jamais eu l'intention de suivre les traces de son géniteur, il ne voulait en aucun cas être comme ce macabre, il avait été répugné par de tel faits, de tel agissements auparavant. Mais du jour au lendemain tout avait changé, littéralement en passant par sa physionomie que par son mental, Jayce s'était en un rien de temps métamorphosé physiquement, il s'était embelli miraculeusement, son charme déjà bien dur pour quiconque de résister était monté en flèche qu'il en faisait tomber plus d'une à ses pieds, suite à de tels changements il s'était aussi rapidement renforcé psychologiquement parlant au point que son entourage le comparait énormément à son père et ceci à plusieurs reprises. Devenu narcissique, vaniteux et prétentieux il tenait toujours à montrer qu'il avait changé du tout au tout, qu'il était devenu puissant et supérieur aux autres surtout supérieur face à son père, c'était pour cela qu'il avait décidé précipitamment de bouleverser son quotidien et celui de ses parents. Rien n'était plus beau que de le voir horripiler avec son père, rien n'était plus excitant de le voir irriter et d'agacer les nerfs de ce dernier. Parfois même ils en venaient aux poings, Jayce alors beaucoup plus jeune et beaucoup plus agile dans ses mouvements que son incapable géniteur le remontait vite à sa place si bien que l'étonnement de ce dernier n'était pas des moindres. Jayce était devenu celui qu'il est maintenant à cause d'une seule et même personne, à cause de son sang, à cause de sa chair et de celui qui l'avait procréer. En guise de revanche il avait pris l'initiative de le tuer après s'être enfui durant plusieurs années pour aller chasser et combattre à la guerre. Voilà pourquoi il était fier d'être celui qu'il était, malgré tout, malgré qu'il ne voulait en aucun cas devenir comme son propre père il en avait alors décidé autrement, car après tout il avait l'âme d'un tueur dans le sang.
Des doigts qui lui frôlèrent la peau le fit automatiquement sortir de ses pensées, il n'avait d'ailleurs aucunement remarqué qu'il avait un sourire perfide affiché au coin de ses lèvres, de plus il dut s'arrêter face à celle qu'il venait de quitter il n'y a pas moins de quelques minutes seulement, celle-ci posant délicatement ses doigts sur le torse du jeune homme. Inaya, ce nom tambourinait dans sa tête comme une fanfare qui ne cessait jamais de jouer, cette jeune femme ne voulait donc pas lâcher l'affaire ? Il arqua les sourcils en inclinant légèrement son visage sans pour autant la quitter des yeux, plongeant ainsi profondément son regard lapis-lazuli dans ceux chocolat de la brune et suivis les doigts de cette dernière qui remontaient petit à petit sur sa joue. C'était peu dire car il prenait un mal fou à ne pas lui empoigner son bras et l'envoyer balader ou bien, réflexion faite il pourrait davantage se servir de son charme pour lui faire goûter de nouveau au bien qu'était un lit avec deux personnes prenant leur plaisir ensemble, car bien évidemment Inaya, depuis ses yeux étaient comme hypnotisés par le jeune homme qu'était Jayce. Mais, jamais il ne tomberait de nouveau dans ses bras, pas même grâce à son regard qui le faisait littéralement fondre ni même grâce à ses touchés qui se voulaient sensuelles. Il n'avait pas parlé, il attendait de voir ce que cette succube allait bien pouvoir faire à son encontre, alors machinalement il croisa les bras contre son torse et pris sur lui pour patienter, une patience qui ne dura pas longtemps, car Inaya approchait petit à petit son visage vers celui de Jayce puis murmura voluptueusement :


- On joue à cache-cache, comme avant ? Tu te caches, je te trouve ? C'est parti.

Il ne comprenait pas tout de suite ce qu'elle voulait sous-entendre, c'est quand il sentis ses doigts caressaient doucement la peau de son visage en la voyant s'éloigner petit à petit qu'il compris qu'elle voulait jouer, jouer comme avant en ayant repris une de ses répliques favorites. Leur jeu avait toujours eu un impact sur leur relation d'autan, ils aimaient jouer au chat et à la souris, cela mettait effectivement du piment dans leur liaison amoureuse. Ils aimaient cela, ils aimaient s'amuser à se chercher mutuellement que ce soit dans les deux sens : propre ou figuré. Si bien qu'à force de jouer ils s'étaient perdus. A force de se chercher ils ont disparus et voilà que tout recommençait comme avant, ils allaient jouer, s'amuser, se chercher, s'aimer et se perdre. Jayce n'était pas du genre à refuser quelque chose qui pouvait le mettre dans une situation de danger, dans une situation telle que celle-ci, mais cela dit il hésitait durant un laps de temps ne s'apercevant pas qu'Inaya avait disparu dans le bar.
Le brun était un homme, un vrai homme cela s'entend, c'est pourquoi il finit par prendre une décision : il allait commencer la partie, une partie qui promettait d'être alléchante. Il finit par suivre les pas de la jeune femme, en poussant ce qui lui barrait le passage devant lui, entra discrètement dans le bar où tout le monde le connaissait ou presque, il entama d'avancer pour chercher de l'œil sa moitié, sans qu'elle puisse le soupçonner. Il devait se faire petit, être circonspect et silencieux. Il ne devait en aucun cas se faire montrer et être reconnu, cela risque d'être une bonne partie de cache-cache, car il venait d'apercevoir Inaya collait aux basques d'un type qui avait tout l'air d'un pauvre chien perdu. Cela était pathétique de voir à quel point elle pouvait tomber bien bas qu'il en rit. Il s'avança doucement vers leur couple en attrapant un verre de whisky sur une table vide et tout aussi rapidement il passa derrière Inaya en lui effleurant sensuellement ses cheveux, si bien qu'on aurait pu croire qu'il y avait du vent. Puis il repartit ni vu ni connu vers le comptoir du bar et baissant légèrement sa tête et en la regardant seulement du coin de l'œil. Tapis dans l'ombre près du couloir qui donnait accès aux toilettes, il s'appuya sur l'encadrement d'une porte et croisant les bras, il ne lâcha pas la succube du regard, celle-ci bougea méticuleusement son bassin comme il le fallait, mettant en valeur ses hanches et son fessier. Il aurait presque envie de se montrer et de se jeter à ses pieds, mais il se retint cela dit. Il ne fit que la contempler, c'est tout ce qu'il pouvait faire. Ce n'était trop rien pour le moment, il attendait seulement de voir la réaction surprise d'Inaya pour enfin commencer vraiment la partie. Que le meilleur gagne.
Revenir en haut Aller en bas






Faites place à

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si j'avais su que j'allais te retrouver, jamais je n'aurais combattu pour t'oublier.. Inayce ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naboo :: RP-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit