AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.   Mer 9 Mar - 15:28

─ Vivre, alors qu'on est différent des autres.
Un défi. Jour après jour ─



Feat
Anne Hathaway
♠ Nawel Jessica Clarkson
© White Rabbit

๑ Date de Naissance : Mardi 21 mai 1985.

๑ Lieu de Naissance : Londres

๑ Groupe : Autres.

๑ Camp : Celui du Bien.

๑ Capacité(s) Spéciale(s) : Voit les âmes des autres.

๑ Signe(s) Distinctif(s) : Ses lunettes de soleil qu'elle ne quitte jamais.

๑ Pouvoir : Aucun, mis à part que grâce à son don elle connaît la nature profonde des gens qui l'entourent.

๑ Sentimentalement réservé : Oui ; Damon Humphrey.



And I am here...



    Nawel est une jeune femme de taille moyenne, au corps mince et élancé. Elle possède de longues jambes graciles, et des formes avantageuses sans l'être trop. Elle se sent bien dans sa peau et trouve que c'est la base pour mener une vie saine. Son visage est fin, la peau est claire sans être pâle. Il est empreint d'une beauté simple et chaleureuse, un peu austère lorsque des émotions négatives s'y peignent. Ses lèvres pulpeuses sont d'un rose tendre attirant, et ses yeux couleur d'émeraudes sont envoutants. Mystérieux. Bien souvent égarés au pays des songes et des merveilles. Son sourire est éclatant, révélant des dents d'une blancheur éblouissante parfaitement alignées, creusant deux adorables fossettes dans son visage. Ses cheveux sont bruns et longs, ondulés ou lisses au gré de ses humeurs. Oui, Nawel Clarkson est une belle femme. Vraiment.


Like a fallen Angel.


    Nawel est quelqu'un d'assez lunatique. Le plus souvent rêveuse et renfermée sur elle-même, elle a souvent l'air absent. En réalité, elle aime se déconnecter de la réalité pour rejoindre le monde des songes, son univers coloré de teintes chatoyantes. Nawel est quelqu'un d'un peu à part, comme si deux personnes étaient réunies en un seul corps. Tantôt, la jeune femme est charmante et généreuse, débordante de vie et de gaieté, tantôt elle est triste et un peu austère. Mais le plus souvent, la personnalité joyeuse l'emporte sur la déprimée. Nawel est quelqu'un de compréhensif, souvent à l'écoute des autres. Grâce à son don, elle sait toujours à qui elle à affaire, ce qui lui permet de savoir si elle peut s'entendre avec quelqu'un ou non. Nawel est généreuse, prête à aider ceux qu'elle juge dans le besoin. Elle ne se trompe que rarement. La belle brune n'est pas agressive, sauf si la situation l'exige. Calme et réfléchie, pesant toujours le pour et le contre avant chaque action, chaque parole. Elle mesure la portée que peuvent avoir ses actes sur une personne. Mais, bien souvent, il lui arrive de se retrouver dépassée par les évènements, se sentant alors perdue, ne sachant comment réagir. Mais bon, finalement, elle s'en sort toujours. Nawel sait s'adapter aux différentes situations qui s'offrent à elle. Un brin paranoïaque et maniaque, également. C'est ce qui fait son charme, non ?


Nawel J. Clarkson, ou la Dessinatrice d'Âmes.


    Cher journal,
    je pense que lorsque je suis venue au monde en ce mardi 21 mai 1985, personne ne s'imaginerait à quel point je serais différente. Oh, bien sûr, j'ai eu une enfance normale - tout du moins le début -, où je me comportais comme une enfant normale. J'avais des parents qui m'aimaient et une grande sœur qui m'adorait. Tout allait bien, en somme. Mais, - il y a toujours un « mais » - il s'est avéré à mon cinquième anniversaire que je n'étais pas semblable aux autres. En effet, à ma question « Maman, pourquoi les gens ils sont entourés de couleurs arc-en-ciel ? » celle-ci m'avait répondu d'un ton sec « Cesse de dire des bêtises, Nawel ! Les gens ne sont pas entourés de couleur ! »
    Et là, certes, on se dit « Encore les fabulations d'une jeune enfant ! ». Sauf que justement, non. Les gens qui m'entourent, je les vois entourés de rouge, d'orange, de jaune... De toutes les couleurs possibles, de toutes les nuances, de toutes les teintes. Plus ou moins claires, plus ou moins intenses. Il n'existe pas une seule personne au monde qui ne soit pas entouré de cette aura colorée. Tous sans exceptions sont entourés de cet halo lumineux qui réchauffe les cœurs ou glace le sang. Depuis ce fameux jour, j'ai cessé de parler. J'ai longtemps cru que j'étais folle, que quelque chose clochait chez moi. Que mes yeux débloquaient. J'ai passé mon enfance ainsi que mon adolescence à l'écart des autres, telle une autiste. Je ne parlais pas, ne riais pas. Je dessinais. Je passais mon temps à dessiner ce que je voyais. Les simples bonshommes grossièrement coloriés évoluèrent et devinrent des silhouettes éthérées nageant dans une brume de couleurs. Le dessin était ma seule façon de m'exprimer. Mes parents me firent consulter divers spécialistes, mais le diagnostic qui revint le plus souvent fut que j'étais une enfant autiste. Une enfant malade. Différente. C'était faux, mais je ne voulais pas les contredire. J'avais besoin d'une explication à ce qui m'arrivait. Je restais donc silencieuse. Je devins un fantôme, une sorte d'ombre. Au fil des années, j'ai finis par me convaincre qu'ils avaient raison. Que c'était ce que j'étais. Cela dura longtemps. Ma scolarité se fit dans un centre spécialisé. Puis, lorsque j'eus 20 ans, j'eus une sorte de déclic. Au détour d'un rêve, je ne sais pas pourquoi, ni comment, mais j'ai compris. Je n'arrive hélas pas à m'en souvenir, les détails sont flous. Brumeux et incertains. Mais j'ai réalisé que ce que je voyais était l'âme des gens. Que je parvenais à voir au plus profond de leurs êtres. Que je connaissais leur véritable nature en un seul regard. Pourquoi moi ? Aucune idée, mais c'était une certitude. Je compris juste que je n'étais pas folle, ni même autiste. Que j'avais le droit d'exister et de m'exprimer. Qu'à 20 ans, il était temps que j'accepte de vivre avec ce... Don. Je revois encore les larmes de joie de mes parents lorsque j'ai enfin prononcé mon premier mot après 15 ans de mutisme. J'ai pleuré avec eux durant un long moment. Jamais je ne m'étais sentie aussi vivante. Aussi réelle. Durant 5 ans, j'ai réappris la vie. Ils m'ont tant aidée que j'ai l'impression que jamais je ne pourrais les remercier comme il se doit. Désormais, je vais commencer ma vie. Emménager dans mon propre appartement, avec le chien qu'ils m'ont offert pour l'occasion. Une femelle labrador que j'ai nommée Saya. Je n'ai pas d'amis, simplement des relations dans le monde de l'art. On m'a demandé d'exposer à la Tate Gallery. Si tu savais comment mes parents étaient fiers !
    Je m'appelle Nawel Jessica Clarkson, j'ai 25 ans. Je dessine et peins l'essence même des objets ainsi que l'âme des gens qui m'entourent. Je vais déménager et commencer à vivre. Ceci est le début de ma vie, et j'ai tout à apprendre.


Behind The Screen


    ๑ Identité : Erynn.

    ๑ Âge : 16 ans.

    ๑ Fréquence de Connexion : Tous les jours sauf rares exceptions.

    ๑ Arrivée à Londres : Elly...

    ๑ Double Compte : Oui; Némésis H. & Aylin S.

    © Ombe






Dernière édition par Nawel Clarkson le Dim 17 Avr - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
    Date de Naissance : 06/01/1992







Faites place à







MessageSujet: Re: Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.   Sam 12 Mar - 17:59

Nawel,

Aussi étrange que cela puisse paraître, tu m'as parfaitement renversé avec ta touchante humanité alors que normalement j'exècre cette dernière.... Sûrement est-ce un effet de ma rencontre avec Rose enfin bref, je te souhaite la bienvenue parmi nous, fais attention à toi à l'aube de ta nouvelle vie et sache que si nos chemins se croisent, je risque d'être moins charmé que je le suis là étant donné que je déteste le fait que tu puisses lire en moi. Après, ça peut s'avérer plutôt utile et si je te pensais susceptible d'accepter, je te proposerais bien un job... Dommage ainsi que ce ne soit pas le cas.

Cordialement,

Aloysius.



Je ne peux que valider Nawel, elle m'a transportée dans son univers.
Puis, je dois bien cela à une future schizophrène (a)

___________________________

I will never die. I will never lose.

I will never be defeated.



I'm Aloysius, God, Vasteels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.   Sam 12 Mar - 18:31

Fragile et différente petite Nawel,
Ton histoire est touchante, singulière. Tu sembles si frêle et si emplie de générosité que je ne peux m'empêcher de croire que ton emménagement et ton nouveau départ risquent de te changer du tout au tout. J'espère sincèrement que tu sauras prendre soin de toi, te protéger, (ton don doit être un recours efficace) et que les désillusions ne seront pas trop nombreuses ou trop violentes. Ce n'est déjà pas si simple de s'intégrer pour ceux qui ont eu une vie des plus communes, mais pour toi qui est restée terrée dans ton mutisme, je n'imagine pas.

Qui sait, peut-être nous croiserons-nous, un jour... Au détour d'une rue, ou autre. Il est vrai que ma vie manque énormément de couleurs, ces temps-ci.


En te souhaitant la bienvenue, Damon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar






Faites place à







MessageSujet: Re: Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.   Dim 13 Mar - 19:00

Bienvenue Nawel,

Tu m'as émue, vraiment. Tu es quelqu'un d'extraordinaire et je sens que tu œuvres pour le bien, que tu ne feras pas de mal aux autres, mais eux pourraient te faire du mal. Cette nouvelle vie que tu vas découvrir va t'apporter beaucoup de choses, j'espère que tu seras tout contrôler. Si jamais tu as besoin, je serais ravie de pouvoir t'aider.
Affectueusement

Rose Johnson .

___________________________


We're here to help you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar






Faites place à

Invité



Invité



MessageSujet: Re: Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.   Jeu 17 Mar - 17:42

Aloysius,
tu exècres l'humanité, certes je peux le comprendre, mais n'oublies pas que tu restes humain. La réaction que tu viens d'avoir devrait suffire à te le prouver, et je n'ai pas besoin de me retrouver face à toi pour savoir que malgré les apparences que tu cherches à te donner, tu restes un être possédant un cœur et une âme. Personnellement, je serais ravie de te rencontrer. Et en ce qui concerne ce job, tu ne peux être certain de la réponse puisque tu n'as même pas posé de question.

Damon,
il y a peu de chance pour que ma nouvelle vie me change. Du moins, je l'espère. Je te remercie de ta sollicitude, mais effectivement, j'ai une aide précieuse pour me protéger efficacement. Il est vrai que l'intégration risque d'être dure, mais je suis de nature optimiste ! J'y parviendrais. Au plaisir de te rencontrer un jour, mais sache qu'une vie trop colorée n'est pas non plus un rêve. Mes yeux le savent très bien !

Rose,
merci pour cet accueil si chaleureux. Je n'ai pas non plus besoin de te voir en face à face pour savoir que tu es une personne généreuse et pleine de bonté. Je serais donc par conséquent enchantée de faire un jour ta connaissance !

Affectueusement,
Nawel J. Clarkson.
Revenir en haut Aller en bas






Faites place à

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nawel Clarkson † You know what ? I can see your soul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naboo :: Présentations :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com